La virevolte

L’automne est pour moi une ronde. La ritournelle des feuilles dorées qui tombent sur l’herbe humide.

Au début de cette saison,  l’été  indien fait persister la chaleur. On apprécie encore de se promener jambes nues, le visage souriant et hâlé. Puis vient la fraîcheur, les après-midis en intérieur, l’attente d’Halloween.

Vient alors Novembre, souvent gris, un peu mélancolique, mois sans rien. « No flower, november”. On commence à guetter les lumières du mois suivant et on s’emmitoufle pour oublier les nuits longues…

Je vous retrouve enfin après de longs mois d’absence avec ce look automnal, des couleurs chaudes et de la joie pour réchauffer vos cœurs.

Col-roulé, babies et jupe midi : Vinted. Serre-tête : H&M. Sacoche en cuir et Polaroïd : brocante.

À très vite, Juliette

« Le vent se lève, il faut tenter de vivre »

Le Cimetière marin, Paul Valéry

Qu’est-ce qui dépose un sourire sur nos lèvres ? Qu’est-ce qui, au contraire, dépose des larmes sur nos joues ?

Des jours hauts et des jours bas, nous les avons tous vécu ces derniers temps. Mais ce vers de Paul Valéry me revient en mémoire.

Et, je me souviens de ce moment. Le vent s’était levé, il faisait doux pour la première fois depuis des mois, et mes cheveux comme ma robe s’envolaient. Le soleil ardent sur mon visage, le vert des arbres, l’odeur des champs…

Alors, irrésistiblement j’ai souri. Ravie.

Tentons de vivre, même si un vent violent nous a secoué…

Je tiens particulièrement à vous parler de la robe que je porte. Elle a été cousue et dessinée par ma tante pour sa jeune soeur dans les années 1980. Ma mère l’a gardée et me l’a léguée comme le collier et les boucles que je porte. Je vous laisse admirer les détails de cette si jolie robe.

La vidéo qui accompagne l’article…

Comme dans un conte de fée…

Un après-midi, à l’aube du printemps, j’ai imaginé être Belle, déambulant dans la campagne, à la recherche d’un endroit silencieux pour lire…

La robe que je porte vient de la boutique de Jasmine, « Jasmine’s Vintage Closet ». J’ai choisi le modèle « Belle dress ». Jasmine chine et déniche des pièces de style vintage d’une incroyable qualité. Il y en a pour tous les goûts : de la robe de bal années 50 à la robe paysanne 18ème siècle ! La livraison est, en toute franchise, un peu compliquée, car des frais de douanes s’appliquent, Jasmine vit à Hong Kong ! Mais Jasmine, avec qui j’ai pu discuter et sympathiser sur Instagram, est très à l’écoute et réactive pour aider.

Et un conseil : les tailles asiatiques sont plus petites. J’ai pris la taille S et la robe me va parfaitement, mais en France je fais du XS.

Babies « Bocage » achetées sur Vinted

Nœud : Søstrene Grene

Livre : « Histoires extraordinaires », Edgar Poe (Emmaüs)

😘