Oh Alice, dear where have you been ?

Vestiges d’un après-midi d’été au royaume des couleurs, à me prendre pour Alice, à la poursuite du lapin blanc et à la recherche du Chapelier Fou. Bribes colorées et statues figées trouvées dans ce labyrinthe de l’enfance.

Et un sourire tracé sur mon visage lorsque, à la sortie, je tombe sur mes héros préférés…  Notez comme on s’amuse du Chapelier Fou avec cette chère Alice !

Je vous embrasse, je file prendre le thé. ♥